LA MONTRE YEMA SEASPIDER

La montre Yema SeaSpider

La montre yema SeaSpider est un collector de la marque méconnu :
pourquoi acheter une montre yema seaspider dans sa collection de montres d’occasion ?

Nous en avons déjà parlé ici même, la marque de montres Yema, née à besançon en 1948 a été l’un des fleurons de l’horlogerie Franc Comtoise, notamment durant les années 60-70.
Durant cette période, Yema a conçu et produit des montres devenues depuis emblématiques, comme la Yema Superman (récemment rééditée en édition collector à quartz), la Yema Spationaute, la Yema Navygraf, et bien sur les lignes Yema Sous-Marine, Rallygraf, Landgraf qui continuent à donner leurs noms aux productions actuelles.

Durant son existence, Yema a successivement appartenu à Mr Belmont et sa famille, puis a été vendue au groupe MATRA en 1982, qui a ensuite cédé la licence au groupe SEIKO en 1988.
Le groupe Seiko créera une filiale à part entière YEMA SA, confiée à Mr Louis-Eric Beckensteiner, qui finalement rachètera la marque en 2004 avec la ferme intention de faire revivre la marque glorieuse, et de réinterpréter les points forts de la maison : innovation, sport, étanchéité. Durant la période Seiko, la marque Yema a conçu le modèle Seapider : une montre automatique kinetic étanche à 300 mètres.

PRÉSENTATION DU FONCTIONNEMENT DE LA MONTRE YEMA SEASPIDER

Cette montre au look baroque avec les inscriptions en relief sur la couronne est particulière et a marqué l’histoire horlogère en raison du mouvement qui l’anime.
Elle est en effet dotée du mouvement Seiko 4s15. Ce mouvement automatique, qui explorait la voie du Kinétic, s’est révélé être excellente qualité, tant et si bien qu’il équipe encore aujourd’hui les modèles haut de gamme de montres automatiques de chez Seiko.
Les montres qui sont équipées de ce mouvement sont pour la plupart devenues de véritables collectors sur le marché de l’occasion. La Yema Seapider quand à elle, a échappé à l’inflation, principalement parce que les collectionneurs ignorent souvent quel est son mouvement.
On est donc en présence d’un modèle intéressant, et qui se déniche sans mal à des budgets tout à fait raisonnables. Nous vous présentons quelques photos d’une Yema Seaspider qu’un client nous a confiée en SAV pour quelques réparations : changement du verre et étanchéité, révisions générale.
Nous en profitons pour signaler que nous pouvons intervenir sur votre montre YEMA ancienne, réparation de bracelet, changement de verre, changement de couronne, étanchéité, etc…

Découvrez également :   DE JOLIES PROMESSES POUR LES PETITES PRINCESSES

La Yema Seaspider en photos : A l’époque, cette montre était disponible en 3 versions : cadran noir, argenté, et bleu.
Ce qui nous le plus surpris, c’est l’état exceptionnel de cet exemplaire, la qualité de fabrication de l’époque, et le choix des aciers utilisés y sont sans doute pour beaucoup.
Le bracelet acier est en état impeccable, pas de jeu entre les maillons, pas de rayures comme on peut le constater souvent sur des bracelets d’acier trop tendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *